Accueil  >  Les bruits liés a l'activités   >  Les bruits de musique

Les bruits de musique

Les bruits de musique provenant d’un établissement recevant du public

Il s'agit de la musique amplifiée diffusée essentiellement par les bars, restaurants, discothèques…

Le niveau sonore peut être contesté à condition que cette diffusion musicale soit faite à titre habituel et non à titre occasionnel.

Ces bruits portent atteinte à la tranquillité du voisinage s'ils sont supérieurs aux niveaux sonores fixés par la réglementation. Leur constat nécessite une mesure acoustique effectuée à l'aide d'un sonomètre.

Articles R 571-25 à R 571-30 et R 571-96 du code de l'environnement, relatifs aux établissements recevant du public et diffusant à titre habituel de la musique amplifiée.

 

Que faire ?

La première démarche conseillée est de rencontrer l'exploitant pour lui faire part de la gêne provoquée par la musique et l'inviter à trouver une solution.

Si la conciliation échoue, vous pouvez écrire au préfet de police, soit par simple lettre soit en téléchargeant le formulaire ci-après.

Il est nécessaire que votre correspondance précise vos coordonnées, notamment téléphoniques, afin qu'un inspecteur de salubrité puisse vous contacter pour les besoins de son enquête.

Vous devez transmettre votre plainte :

ou

Les délais de traitement des dossiers :

Un accusé de réception vous sera envoyé dans les 8 jours ouvrés.

Un inspecteur de salubrité vous contactera dans le mois qui suit l’accusé de réception.

Vous serez informé du résultat ou de l’état d’avancement de l’enquête réalisée par le technicien, dans les trois mois maximum qui suivent la date de l’accusé de réception de votre plainte.

 

Pour toute réclamation :

Remarque sur l’accueil téléphonique, difficultés de compréhension des courriers, délais de réponse, etc… envoyez un courrier ou un mèl au bureau des actions contre les nuisances